1. Bienvenue !

    Le petit Atelier ouvre sa porte
    à toutes celles et ceux désireux de découvrir
    la Parole cachée au cœur des mots…

    Antre-Soi64
    Le petit Atelier à l’Antre-Soi
    3, rue Simon-le-Franc – 75004 Paris – M° Hôtel de Ville
    Permanence le mercredi 11h/16h, les autres jours sur rendez-vous.
    Contact: phene@orange.fr – Tel: 06.47.35.34.21

  2. Cueillette pascale

    eauvive

     

    La cueillette de l’eau de Pâques est une jolie tradition qui remonte à l’époque de la Nouvelle-France, au XVIIIe siècle. Après avoir effectué une marche au flambeau aux premières heures du jour de la résurrection du Christ, les fidèles recueillent le précieux liquide d’une source vive. Le rite doit être accompli avant le lever du soleil, car une alchimie surnaturelle se produit à l’instant précis où les rayons naissants entrent en contact avec l’onde pure. Si l’eau de Pâques sacralisée par les druides a précédé l’eau bénite, c’est parce que cette subtile fusion lui confère une énergie aux propriétés curatives -voire magiques- tant sur le plan physique (guérisons de la vision, eczéma, etc.) que spirituel (éloigne les mauvais esprits, protège des dangers, etc.). De plus, jamais cette eau ne peut se corrompre et se conserve jusqu’à la pâque suivante.

    Symbole du renouveau, les vertus célestes de cette eau pascale ne sont-elles pas plutôt l’œuvre d’esprits vieux jeu*, éminemment terre à terre ?…

    *En proie à la Maya

    Chers et fidèles âmis du petit Atelier

    je vous souhaite à toutes et à tous de

    Joyeuses fêtes de Pâques

      À bientôt…

     paques


  3. L’Or

    âne1

    Demande Abhaya:

    - « Maître, l’illusion peut-elle souiller la Réalité ? » 

    - « L’Or reste toujours de l’Or, Abhaya. Que vous en fassiez une image de Dieu ou celle d’un âne, l’Or ne change pas. Comprends: même si vous en faites un monstre, l’Or ne devient pas monstre ! » répond gentiment le Maître à la jeune adepte.

    Le Sage insinue-t-il que même si nos pensées, paroles et actes, alliage d’ego et de créations mentales,  semblent  être d’inspiration démoniaque, elles demeurent de nature divine ?… 


  4. Apparition

    vierge marie

    - « Maître, un de mes amis s’est rendu dans une petite commune française appelée Lourdes. Il raconte que ce lieu est connu dans le monde entier, car en 1858, une jeune fille prénommée Bernadette déclara avoir assisté à dix-huit apparitions de l’Immaculée Conception. », dit le disciple.

    - « Sot ! Combien de fois t’ai-je dit que les Écritures avaient recours à des images pour faciliter la compréhension des chercheurs de Vérité ? Ton récit en est la preuve.  Ne t’ai-je pas appris à faire fi de l’approche littérale ? Tu sais pertinemment que les mots emprisonnent dans de vaines croyances quand la Lettre éveille en nous la Foi libératrice. », lui rétorque le Sage.

    - « Mais alors, pourquoi perpétuer cette tromperie ? », insiste l’élève.

    -  « C’est assez ! intime le Saint, s’interroger sur cette fiction la rend réelle. Vois plutôt: la Vierge Marie représente la Conscience épurée, exempte de toute représentation mentale, car ce n’est qu’ainsi que chacun peut retrouver son aptitude naturelle à enfanter le Verbe salvateur. »

    Le Yogi dit vrai: comment cette Réalité, inimaginable par nature, pourrait-elle apparaître sous quelque forme que ce soit ?…


  5. Fleurissement

     nénufar

     

    Le scientifique considère une fleur comme un objet de recherche, le poète la perçoit comme un sujet d’inspiration, le musicien en chante la beauté. L’herboriste, quant à lui, y voit la source d’un remède efficace. Pour l’animal ou l’insecte, elle n’est que de la nourriture.

    À quand le fleurissement du germe d’Amour semé en nos âmes, pour que la fleur soit vue comme une fleur,  comme un univers Vivant, comme un Tout indiscernable de Soi ?…


  6. Châtiment

    punition

     Dit Confucius:
    - « Si les châtiments n’étaient pas justes, le peuple ne saurait comment agir. »
    -
    « Pourtant, il me paraît injuste que nous soyons punis pour des erreurs commises par inadvertance, sans connaître leur portée réelle. » se lamenta un disciple.
    - « Le manque d’attention des ignorants ne change rien au maintien de la sévérité du blâme, Feng. Regarde, si quelqu’un mène distraitement sa charrette et va percuter un arbre, les blessures qui s’ensuivront ne seront pas diminuées pour autant. » répondit le Sage.

    Confucius essaie-t-il de nous faire comprendre que les punitions relatives aux règles sociales sont aussi un châtiment infligé à l’Esprit pour défaut d’observance ?…


  7. Célébration du printemps des Poètes

    Hallâj

    Hassan Massoudy

    Mon Cœur a des yeux  qui pour toi seul ont des regards

    et tout entier il est entre tes mains.

                                                                                                           Al Hallâj 

    Entonnons ensemble l’Hymne à l’Amour éternel …


  8. Le cheminant

    chameau 2

    De retour à l’ashram après quelques mois d’absence, un disciple confia à son Maître son immense bonheur d’être là bien qu’exténué par plusieurs jours de voyage.

    Surpris, le Yogi lui dit :

    - « Ainsi, Aditya,  selon ton récit, tu as couru pour ne pas rater ton train, tu t’es dépêché pour attraper un bus, tu as traversé une partie du désert à dos de chameau sous un soleil brûlant et tu as dû marcher pieds nus durant plusieurs heures pour achever ton périple. Et tu te dis fatigué ? Comment est-ce possible si tu n’as pas bougé ? »

    Le jeune adepte resta interloqué, ne comprenant pas de qui on lui parlait.

    De fait, n’y a-t-il pas deux disciples en chacun de nous ? Celui que l’on croit être et Celui auquel s’adresse le Maître ?…


  9. Athéisme

    devotee

    .

    Certaines religions du monde considèrent que l’homme qui ne croit pas en un Dieu personnel extérieur à lui est un athée, du grec atheos, « sans Dieu ». Cependant, le véritable agnostique, du grec ancien agnôstos, « ignorant »,  n’est-il pas celui qui méconnaît sa nature divine par manque de Foi en Soi  ?….


  10. Grand Art

    amourcoeur

     

    J’aime le Verbe, d’où vient-il ? Où a-t-il sa demeure ?

    J’aime le Verbe, dit Kabir, qui fait voir l’invisible…

    .

     ♥ Chers âmis,

    le petit Atelier rouvrira ses portes dans quelques jours.

    Je vous souhaite à toutes et à tous une belle semaine. ♥

     


  11. Matière

    caillou

    - « Maître, cette pierre posée sur le sol, est-elle à l’intérieur ou à l’extérieur de mon esprit ? » demande le jeune disciple.

    - « Si les objets -et les sujets- avaient une existence indépendante, en dehors de nous, il nous serait possible de les quitter or, cette pierre ne doit son existence qu’à toi, qu’à tes pensées Govind. »  

    - « Cette pierre se trouve donc dans mon esprit » conclut le jeune élève.

    Entendant cela, le Yogi réplique sur un ton moqueur :

    - « Dans ce cas, ta tête doit être très lourde ! »

    Si les êtres vivants et les choses ne peuvent exister séparés de nous, comment leur échapper ?


  12. Œcuménisme

    main

     Si Dieu semble différent dans chaque tradition, Il règne sur toutes les religions du monde.  Pour Le rencontrer, le fervent pèlerin doit pratiquer les rites selon ses croyances : le chrétien le christianisme, le musulman l’islamisme, le juif le judaïsme et l’hindou l’ancien chemin des rishis aryens soit, l’hindouisme.

    Cependant, le parfait dévot ne serait-il pas chrétien par sa charité, musulman par sa stricte observance des rites, juif par sa fermeté d’âme et hindou par son amour universel envers toutes les créatures ?…


  13. Joie

    collier

    .

    A son retour de la ville un disciple s’empressa de conter cette histoire  :

    - « Hier, la jeune Amoda portait un magnifique collier. Oubliant qu’il était à son cou, elle s’imagina qu’elle l’avait perdu. Elle se mit alors à le chercher fébrilement jusqu’à ce qu’elle porte sa main en haut de sa poitrine et sente la présence du précieux bijou. Notre amie éprouva alors une immense joie comme si la parure avait été réellement perdue et ensuite retrouvée. »

    - « Dis-moi, Gyandev, la véritable Joie n’est-elle pas sans objet ? » lui rétorqua le Maître.

    Quelle pourrait être la réponse de l’élève ?…


  14. Écriture

    Ecriture

     .

    Tout Texte à caractère sacré doit être lu selon l’Esprit qui l’a dicté. Chercher à connaître l’identité de la personne qui l’a écrit est un acte profanateur qui suppose l’intention d’altérer le sens de la Vérité révélée.

    Qui, sinon le mental, pour douter que Dieu inspire tous les êtres sans distinction ?…


  15. La bouteille à encre

    bouteille

    Il y a très longtemps, un homme enferma un souriceau dans une bouteille. L’animal grandit si vite qu’un jour il lui fut impossible d’en ressortir. L’homme se trouva alors devant un intenable dilemme, car il ne voulait ni briser la bouteille, ni faire de mal à l’animal.

    L’on se demande d’abord comment procéder, mais à la réflexion, si la bouteille représente le corps et la souris l’Esprit,  peut-on garder intact l’attachement au corps sans faire souffrir l’Esprit ?…


  16. Destin

    Jaune d’œuf  Soleil – Dalí

    « Deviens ce que tu es. »

    Les Écritures hindoues voient l’univers comme un œuf cosmique ayant pour contenu un être vivant dont le chemin de vie pourtant prédéterminé lui est totalement inconnu. La raison en est que le destin universel est plus inventif que notre imagination individuelle. Or, selon les Sages, briser cette coquille nous permet de réaliser que nous sommes le seul et unique Initiateur de nos devenirs, ici-bas et dans l’Au-Delà.

    Mais pour redevenir l’Être-Originel, Conscience de l’éternel présent, doit-on s’élancer vers l’avenir ou bien retourner dans le passé ?…


  17. Vœux

    .

    Sois prêt à t’élancer mon Cœur !

    [...] Brise tes entraves, ô mon Cœur, élance-toi !

    .

    Que cette nouvelle année

    voit se réaliser

    les merveilleuses paroles

    du grand poète Tagore

    sur la terre comme au Ciel…

    .

     ♥♥  Très chers âmis du petit Atelier,

    recevez tous mes vœux.

    Amour. Paix. Santé. Partage.

    De Cœur à Cœur  ♥♥ 

    .


  18. Crèche

    .

    En ces temps de matérialisme et athéisme avérés, beaucoup de parents déposent tous les matins leur tout-petit à la crèche. Apparemment, cela se fait sans état d’âme et pourtant, ce terme n’a-t-il pas été choisi pour réconforter ces pères et mères qui, au tréfonds de leur être, espèrent que leur cher enfant bénéficie de l’attention divine ?…

    .

    §  §  §  §  §

     

    Chers âmis du petit Atelier

    je vous souhaite à toutes et à tous un

    JOYEUX NOËL   

    .;   


  19. Sauveur

    « Aimer son prochain est la tâche la plus difficile pour un être humain, le test ultime, la dernière épreuve, le devoir pour lequel tous nos autres travaux ne sont que préparation. » 

    Rainer Maria Rilke

    Parmi les rares élus dont l’esprit est suffisamment mature pour aimer en Vérité,  il y a le sauveur qui affranchit son prochain de l’oppression sociale et le Sauveur qui libère le « Prochain  intérieur » de l’illusion du monde.

    Toutefois, si l’action du libérateur apaise le mental des hommes, l’œuvre du Messie ne le ballote-t-elle pas dans la tourmente  ?…


  20. Prière

    Un jour qu’il passait devant une mosquée, Kabir entendit l’appel à la prière lancé depuis le sommet d’un minaret. D’un ton moqueur, il dit :

    « Holà muezzin !

    Pourquoi crier si fort ?

    Crains-tu qu’Allah soit sourd ?

    Celui que tu appelles tout haut,

    cherche-le dans ton cœur ! » 

    Kabir a raison. Celui qui s’adresse à un dieu qu’il considère être en dehors de lui, n’invoque-t-il pas une entité issue de son imaginaire ?  Et, n’est-ce pas là la preuve que tout vœu exaucé est le fruit de notre seule Volonté ?…


  21. Blessure

    Un jour, un homme égratigna de son ongle le museau d’un chat. En rentrant chez lui, il vit sur le visage de sa Mère divine (Guru) la trace d’une griffure sur son nez.

    Etonné, il lui demanda :

    - « Mère, d’où te vient cette vilaine cicatrice sur le visage ? »

    - « Mon enfant, dit la Mère de l’univers, c’est la trace de ton ongle. »

     - « Mais comment est- ce possible ? Je ne me souviens pas t’avoir griffée ? » répondit le disciple désemparé

     - « As-tu oublié ce chat que tu as écorché ce matin ?   Rien n’existe en ce monde hors de Moi. Ceux et ce que tu blesses ne blesse que Moi. »

    Ces éraflures faites par inadvertance qui défigurent la Face de l’Amour ne sont-elles pas perceptibles en nos âmes tant de fois entaillées par les griffes du désamour ambiant ?…


© La Petite Boite